Une consultation publique est disponible sur le site du ministère de l’agriculture à propos du projet d'arrêté autorisant provisoirement l’emploi de semences de betteraves sucrières traitées avec des produits phytopharmaceutiques contenant les substances actives imidaclopride ou thiamethoxam.

Soyez réactifs, vous avez jusqu'au 25 janvier. Participez !

consultation publique

Le SIARP a fait parvenir ce message : à voir ici

En ce moment même, les Ministères de la Transition Ecologique et de l’Agriculture et de l’Alimentation préparent un plan global sur les pollinisateurs.

Parmi les mesures de ce plan, le gouvernement souhaite revoir l’arrêté du 28 novembre 2003 dit « Arrêté abeilles » afin d’étendre l’interdiction des pulvérisations d’insecticides en floraison à l’ensemble des produits pesticides, y compris fongicides et herbicides. Pour les produits qui bénéficieraient d’une dérogation floraison (dispositif actuellement existant), le traitement pourrait être réalisé en l’absence d’abeilles et cet arrêté préciserait les plages horaires de traitement autorisées, soit après le coucher du soleil et pendant les 3h qui le suivent – lorsque cela est techniquement possible. Voir article de l'UNAF

Depuis quelques jours, la FNSEA mobilise tous ses réseaux et soutiens pour s’opposer à ce projet.

Le SIARP  appelle les députés et sénateurs d'Ile de France à apporter leur soutien à ce projet réglementaire.

Voir courrier envoyé le 20/12/2020

Le projet de loi actant le retour des néonicotinoïdes, après avoir été voté par les parlementaires est maintenant adopté par les sénateurs !

Consultez ici les détails du scrutin du 27 octobre 2020 scrutin du sénat

A lire l’article de l’UNAF

La FNOSAD organise 2 conférences en direct retransmises par webinaire le 15 janvier 2021

Accès gratuit pour tous. Voir plus ici.

Agissez pour que les députés votent contre le retour des néonicotinoïdes en France, signez la pétition